accueilcréer un comptese connectertop membresfaq
[GROSSESSE] /

La séparation de parents

Ce topic a été vu par 6 membres, 111 non-membres, et totalise 270 affichages
Il y a 3 messages de 3 membres, dont 1 de l'auteur ClaudeDeBortoli
Personne ne surveille ce topic (?)
ClaudeDeBortoli
2 posts (0)
ClaudeDeBortoli est poisson
aux DOM/TOM, sans enfant
#1 dimanche 13 février 2011 - 09:45:02 (il y a 76 mois)
Bonjour.
 
Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part.  Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.
 
Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.
 
Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.
 
Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.
 
Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.
 
Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.
 
Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.
 
Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.
 
Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance. bmergé de fautes pourra être supprimé.
Nous vous remercions pour votre compréhension.
0
MamanJade
Super Heureuse!!!
43 posts (0)
MamanJade est lion
en Haute-Seine, en concubinage, 1 enfant
#2 mercredi 31 août 2011 - 21:21:19 (7 mois après - il y a 69 mois)
Je suis d'accord avec toi en partie, mais parfois la séparation des parents est une obligation car l'un des deux peux être agressif ou même violent.
Ou sinon de nos jours cause courante : adultère!!
 
Je ne souhaite ça à personne, trop d'enfants souffre des maux des adultes qui sont leurs parents!
0
Jade ma fille mon bonheur depuis le 9 Avril 2011!
peanut
1 post (0)
#3 vendredi 11 novembre 2011 - 19:48:18 (2 mois après - il y a 67 mois)
Contrairement à MamanJade, je ne suis pas du tout d'accord avec Claude.
 
Je suis même abasourdie par ce discours! Il n y a que moi qui trouve que ce message ressemble à un programme de secte? Il n y a aucun réel argument, aucune approche précise du sujet, aucune preuve, aucun exemple!
 
Je précise que les êtres humains sont effectivement des mammifères, soit des animaux du point du vue biologique. Il y a une science qui cherche à définir ce qui justement nous rend différent des animaux, et il s agit de la philosophie. Et cette science, bien qu elle cherche un réponse à cette question depuis la Grèce antique, n a toujours pas de réponse.
 
(personnellement je pense que nous sommes des animaux et que tout les exemples cités pour expliquer notre supériorité ne sont en réalité que les moyens que nous déployons pour survivre, mais c est seulement mon avis (opinion))
 
En conséquent je ne vois pas pourquoi l instinct et l intelligence sont des "énergies", et ce que tu expliques est faux. Les animaux aussi sont intelligents. Jusqu à preuve du contraire, c est bien une lignée de primate qui a découvert le feu et les outils en premier alors que notre espèce n existait pas encore.
 
Je ne comprend pas la phrase "Les humains font partie intégrante de la nature de matière". Qu est ce que la nature de matière? ça ne veux rien dire.
 
La principale distinction visible entre un humain et un animal est que l humain agit sur la nature pour survivre, alors qu un animal vit grâce à elle.
Nous sommes certes soumis aux lois matérielles, mais en aucun cas aux lois naturelles.
 
Les lois naturelles sont celles du plus fort.
Le plus fort ne se fait pas dévorer par un prédateur, il mange et boit à sa guise puisque les autres ne peuvent lui voler sa nourriture et qu il attrape le plus de proies, et surtout il choisit la femelle la plus fertile et si besoin est, peut la protéger et protéger leur progéniture commune.
Tout le monde conviendra qu on a dépassé ce stade, car nous NE SOMMES PLUS SOUMIS A LA NATURE. Il n y a donc plus de CONTRE NATURE. On a la notion d immoralité qui est variable selon l être humain, mais plus celle de contre nature.
 
Il n y a aucune loi, même naturelle, qui dit que les enfants doivent être élevés par les deux parents. Il y a une loi naturelle qui dit que les enfants doivent être protégés, et ceux qui ont le plus d intérêt à les protéger ce sont leurs parents.
De plus, les enfants n obtiennent pas l éducation de l union de leur deux parents, ils l apprennent de l expérience des parents.
 
De plus il y a une différence entre environnement matériel et nature...
 
En quittant ce point de vue de nature, la séparation des parents n amène pas forcement de la souffrance. Lorsqu il n y a pas d autre solution et que la situation est insoutenable, ça apporte même du soulagement.
 
Je ne pense pas qu un enfant souffre de voir ses parents se séparer. Je pense qu il souffre parce qu ils se battent, sont violents (verbalement ou physiquement) l un envers l autre, utilisent cet enfant pour le monter contre un des parents ou être un sujet de dispute.
 
Il est plus dur pour un enfant de voir que l amour que se portent ses deux parents est devenu de la haine plutôt que de voir son papa ou sa maman une semaine sur deux.
 
De plus les parents ne sont pas que des géniteurs et des éducateurs, ils restent des être humains a part entière avec des états d âme, des envies, des sentiments, des projets... leur bonheur est lui aussi a prendre en compte. S ils leur est plus facile de vivre séparément et de divorcer, qu ils le fassent.
 
Au delà de toute idée théologique, philosophie, naturelle, matérielle ect, tout le monde est d accord qu'un enfant ne peut être heureux et épanoui que si ses parents le sont. Si le bonheur passe par la séparation, il n y a aucun mal (et encore moins de contre nature!).
 
[ il est clair que lorsque je dis parents, je parle des adultes qui se chargent d'élever l enfant et de l éduquer, donc pas forcement de ceux qui l ont mis au monde ]
0
RÉPONDRE :
Remplissez seulement 2 cases et venez participer à cette discussion :
=> CRÉER MON COMPTE EN 20 SECONDES !
©2017 TonPrenom.com
Prénoms

La séparation de parents

Blogs
Flux RSS | le concept | plan du site | mises en garde | contact